Enquête : les effets du port du masque sur les jeunes enfants en lieux d’accueil collectif. Les Pros de la Petite Enfance

Enquête : les effets du port du masque sur les jeunes enfants en lieux d’accueil collectif

Au mois de décembre, nous avions diffusé un questionnaire sur l’impact du masque sur les jeunes enfants. Destiné à tous les professionnels de la petite enfance, il a été conçu par Anna Tcherkassof, chercheure en psychologie sociale sur la communication émotionnelle non verbale, au laboratoire LIP/PC2S de l’université Grenoble- Alpes, Monique Busquet, psychomotricienne – formatrice, Marie Hélène Hurtig puéricultrice – formatrice, Marie Paule Thollon Behar, psychologue et docteur en psychologie du développement. Elles signent là un premier article rendant compte des réponses de près de 600 pros ayant répondu.

    

 

Depuis le premier confinement dans les crèches prioritaires restées ouvertes aux parents prioritaires, jusqu’à la période actuelle où il a été rendu obligatoire pour les professionnels exerçant dans les crèches, le port du masque soulève des questions sur ses éventuelles répercussions sur de jeunes enfants, accueillis parfois sur des temps longs (50 heures par semaine pour certains). De nombreux textes ont été publiés sur le site des « pros de la petite enfance » en particulier, s’appuyant sur les connaissances actuelles du développement du jeune enfant pour en envisager les conséquences. Au niveau empirique, différents effets du masque — sur le langage, sur les réactions affectives et sociales, sur les pratiques d’accueil — ont été explorés par une équipe de chercheures à partir d’observations rapportées par des professionnels de terrain. Le site internet « Les pros de la petite enfance » a publié le lien vers le questionnaire en ligne auquel 592 professionnels ont répondu entre le 6 et le 20 décembre 2020. Après avoir indiqué à quelles occasions ils portaient et ôtaient (le cas échéant) leur masque durant la journée, les professionnels consignaient les réactions qu’ils observaient chez les enfants lors du port du masque et de son retrait. Le port d’un masque opaque et d’un masque inclusif (masque transparent laissant voir la bouche) était distingué. Les professionnels avaient également la possibilité de laisser tout commentaire qu’ils jugeaient utile (leurs pratiques, leurs ressentis, etc.). La première synthèse de leurs témoignages (certains de leurs propos sont donnés à titre d’exemples) est riche d’enseignements.

Pour lire la suite de l'article : https://lesprosdelapetiteenfance.fr/vie-professionnelle/organisation-et-pratiques-professionnelles/enquete-les-effets-du-port-du-masque-sur-les-jeunes-enfants-en-lieux-daccueil-collectif

 

 

Le 28 janvier 2021

< Revenir aux actualités