Nouvelle Formation pour 2021 : " L'enfant troublé et son corps ", animé par Anne-Marie LATOUR

 

Formation : L’enfant troublé et son corps.

 
 

Les troubles dans l’intégration psychomotrice affectent de façon spécifique le développement de l’enfant. Ils sont présents dans de nombreux tableaux cliniques, tantôt de façon manifeste, parfois plus discrets : troubles instrumentaux, troubles des coordinations et troubles « dys », instabilité psychomotrice et TDAH, troubles graves de la relation et TSA, troubles de l’image du corps et pathologies mentales

En raison de leur précocité, ils altèrent le développement dans sa globalité (tonique et postural, instrumental, cognitif, affectivo-relationnel).

Pour la même raison, sans traitement, ils sont durables et susceptibles d’affecter la psychomotricité de l’adolescent et de l’adulte.

Chez l’enfant troublé dans son corps (mais aussi chez l’adolescent et l’adulte), l’intégration psychomotrice a échoué tout ou partie, une autre logique développementale a été à l’œuvre. Celle-ci reste néanmoins mobilisable au travers d’expériences psychomotrices structurées. Des réaménagements psychomoteurs, toujours progressifs, peuvent être opérés par la proposition d’un cadre thérapeutique rigoureux dans lequel l’ajustement du soignant aux besoins spécifiques du patient est nécessaire.

L’appropriation progressive du corps (son habitation, sa subjectivation) avec ses potentialités et ses limites, reste un vecteur principal de développement. Elle permet de faire l’expérience d’avoir « un corps à soi parmi (avec) les autres ».

Et il n’y a pas d’âge pour cela …

Objectifs pédagogiques

  • Connaître la logique développementale spécifique d’un enfant (ado, adulte) troublé dans son corps.
  • Repérer les fonctionnements et les besoins singuliers du patient
  • Développer la capacité à proposer des interventions psychomotrices structurées – structurantes
  • Elaborer un cadre de travail favorisant l’accueil et la mobilisation des troubles précoces de l’intégration psychomotrice.
  • Communiquer et raconter au patient, sa famille, les professionnels ce qui est utile et nécessaire.
 

Public : Psychomotriciens D.E.  et tous soignants intéressés par la compréhension et la mise au travail des problématiques corporelles.

Formatrice : Anne-Marie Latour, psychomotricienne, formatrice.

Durée : 2 sessions de 2 jours

Dates : 2021

 

 

Le 02 mars 2020

< Revenir aux actualités