Notre conception de la FPC / DPC

Echanger et partager

Pour être réellement profitable et exploitable, sur le terrain clinique et dans le travail interdisciplinaire, il est pour nous essentiel de veiller à ce que la formation ne soit pas uniquement de la transmission d’informations, mais que les participants puissent véritablement s’approprier les différents apports (théoriques, techniques et pratiques) et devenir ainsi plus armés/performants dans leur pratique professionnelle, et de ce fait plus compétents.

Il nous paraît primordial de penser la pédagogie de façon active et aussi réactive… : apprendre au stagiaire à dire et à faire, pour pouvoir dire et faire seul ensuite. Un des points qui nous intéresse ainsi tout particulièrement est « comment apprend-on ? » et « qu’est-ce qu’apprendre ?

Apprendre, ce n’est pas répéter, mais plutôt former et enrichir des concepts, mettre à l’épreuve ses représentations pour pouvoir les adapter ensuite à sa pratique clinique. Un adulte apprend d’autant mieux qu’il peut classer, organiser, structurer ses connaissances par rapport à ce qu’il sait.

Apprendre est un processus qui met en œuvre l’ensemble de la personne, le conscient et l’inconscient, le corps et les émotions.

Et donc, elle va apprendre mieux si :

  • elle comprend, participe et agit,
  • la formation est en lien direct avec son quotidien et son métier,
  • elle s’engage, communique, formalise et transmet,
  • elle est reconnue et se sent intégrée dans un groupe de formation,
  • elle est placée dans un climat de participation,
  • elle prend plaisir à apprendre.

Un autre aspect nous semble également primordial à prendre en compte en formation d’adultes : c’est la question de la motivation. Et nous sommes, de fait, très attentifs à comment susciter et soutenir la motivation des stagiaires pendant toute la durée de la formation.

Comment ?

 

Légende

En donnant du sens

Tout d’abord en permettant aux stagiaires de donner du sens à ce qu’ils apprennent pendant la formation, pas uniquement en en ayant une compréhension intellectuelle, mais en s’appropriant une connaissance et en la connectant avec ce qu’ils sont, professionnellement, et avec ce qu'ils souhaitent acquérir comme compétences.

En s'auto-évaluant

En utilisant certaines règles pédagogiques, tout particulièrement en revenant régulièrement sur ce qui a été appris, en amenant les stagiaires à se poser des questions, en tenant compte du fait que le temps de compréhension et d’apprentissage n’est pas le même pour tous les apprenants, en développant l’auto-évaluation

En motivant

Pour entretenir la motivation, liée aussi inévitablement au plaisir d’apprendre, nous avons pour habitude de soigner la qualité de l’accueil et de veiller à instaurer un climat à la fois de respect et de convivialité pendant la formation.