Parentalité et psychomotricité : Le corps seul d'un bébé, ça n'existe pas !

Cette légère modification de la célèbre phrase que nous devons à D. W. Winnicott sous-tend que le corps du bébé/jeune enfant n’est pas une entité autonome mais s’inscrit dans du lien, des interactions avec son environnement.
Par conséquent, en tant que psychomotricien(ne), travailler avec le corps d’un enfant revient à emprunter le chemin de l’histoire de la relation enfant-parents dans ce qu’elle contient d’'inconscient, transgénérationnel et de culturel.
Comment la psychomotricité pense la parentalité ? Comment le clinicien travaille avec tous ces mécanismes, enjeux et dynamiques en mouvement dans la parentalité ?
Quelles applications pratiques et institutionnelles entraîne la prise en compte du parent dans la prise en charge de l’enfant ?

 

Objectifs pédagogiques

Les participants seront amenés à revisiter leurs pratiques cliniques à la lumière des théories de la relation enfants-parents afin d’accompagner au mieux l’enfant et d’assoir une alliance thérapeutique avec le parent.

Compétences acquises : à l’issue de la formation le stagiaire sera capable de :

 
  • Connaître les processus de parentalisation
  • Accompagner la relation enfants-parents
  • Ajuster son cadre thérapeutique en fonction de la problématique de l’enfant et ses parents
  • Favoriser une alliance thérapeutique avec les parents
  • Inclure le parent dans la prise en charge de son enfant
  • Analyser le transfert et le contre-transfert dans la relation thérapeutique
  • Soutenir le parent comme acteur thérapeutique de son enfant
 
 

Contenus

Etape 1 DPC : Acquisition et/ou perfectionnement des connaissances théoriques et des compétences professionnelles

  • Rappel historique du passage de la notion de famille à celle de parents.
  • Bébé imaginaire vs bébé réel
  • L’environnement selon D. W. Winnicott
  • Les axes de la parentalité selon D. Houzel
  • Les parents : Figure d’Attachement selon J. Bowlby
  • La place des parents dans la prise en charge de l’enfant
  • Alliance et partenariat entre le psychomotricien et les parents
  • Anamnèse ou récit d’histoires de l’enfant, des parents et de la famille
  • Les premières rencontres avec l’enfant et ses parents
  • Les modifications de cadre thérapeutique en prenant en compte les parents
  • Les différents cadres de thérapies psychomotrices enfants-parents
  • Parentalité et transculturel
  • Le contre-transfert du thérapeute à partir de ses représentations et de son infantile
  • Applications institutionnelles : orientation, travail en équipe et réseau de partenaires autour de l’enfant et ses parents

Références théoriques :   J. Bowlby J, S. Fraiberg, A. et N. Guédeney, D. Houzel, S. Lebovici, M-R. Moro, D.W. Winnicott, etc.


Etape 2 DPC : Pour un perfectionnement et évaluation de la pratique professionnelle à partir de :

  • Mise en élaboration, à partir des concepts abordés auparavant, entre les stagiaires et la formatrice.
  • D’analyses de situations cliniques.


Modalités pédagogiques

  • Formation présentielle en groupe, selon les thèmes abordés, un travail en sous-groupes pourra être proposé.
  • Partage d'expériences professionnelles en groupe.
  • Apports théoriques.
  • Questionnaire pré-formation, évaluation individuelle et en groupe, évaluation post-formation.
  • Travail sur la pratique professionnelle à partir d'analyse de cas cliniques et de mises en situation.
  • Une bibliographie sera fournie

 

Pour compléter cette formation et allez plus loin dans l'analyse de situations cliniques, nous vous proposons des stages connexes :

 

 

Public

Psychomotriciens

 

Formatrice

  • Anissa CHOUIKHI, Psychologue clinicienne
 

Durée

5 jours en 2 sessions de 3 + 2 jours (35 heures)

 

Dates

  • 1ère session : du mercredi 23 au vendredi 25 septembre 2020
  • 2ème session : du jeudi 3 au vendredi 4 décembre 2020
 

Lieu :

PARIS (75)

 

Tarif

 1400 € les 5 jours