Le bébé apprend son corps par le toucher de son parent, entretien avec Ayala Borghini, docteur en psychologie

Le toucher fait appel à toute une série de mécanismes tels que le tact. Lorsque l'on touche quelqu'un, on est à l'écoute de sa réponse, de sa manière de réagir, pour s'ajuster en fonction de la singularité de l'autre. Toucher c'est considérer l'autre comme un sujet. 

Lorsqu'un enfant est pris dans les bras, qu'il est touché, il apprend les limites de son corps et apprend à découvrir l'autre. Mais plus que la dimension corporelle, en touchant le bébé, on le reconnait comme un individu. Petit à petit, le parent observe comment le bébé réagit à son approche, et en fonction il s'adapte et adapte son toucher aux besoins propres de ce bébé-là, à ce moment-là. Par le toucher, le bébé construit petit à petit sa subjectivité.  

Cette vidéo a été réalisée à l'occasion du Colloque "Soins, corps & langages" organisé les 15,16 et 17 novembre 2018 par l'ARIP

 

Le 03 avril 2019

< Revenir aux actualités