Embarras des psychoses dans le champ social et éducatif

 

De plus en en plus d'équipes éducatives sont mises  dans l'embarras par des enfants et adolescents présentant des troubles psychotiques qui ne sont pas reconnus comme tels. En analyse des pratiques, des phrases comme "il n'est pas fait pour nous", "il relève de la psy""...ne pas rares et constituent un ouverture rituelle vers une réflexion sur des situations qui prennent les professionnels au dépourvu.

Ce déni des phénomène psychotiques non repérés dans les comportement de ces adolescents conduit à les minimiser ou les banaliser jusqu'au moment où une crise survient et rend la situation insupportable. Comment prendre en compte ses problématiques, les reconnaître suffisamment tôt pour pouvoir continuer un travail entre éducation et soin ?

Dans la revue : Revue de l'enfance et de l'adolescence - RAFEF-GRAPE, numéro 92 - Revue trimestrielle - 3 décembre 2015.

 

 

 

Le 26 novembre 2015

< Revenir aux actualités